AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité


Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 0:57
  • Teriel Argemor
  • Noble
  • 68 ans
  • Homme
  • Mildril
  • Veuf
  • Commandant de la Garde attachée au Grand Prêtre de Mildril
  • Apostasique depuis la mort de son épouse
▬ ft. Rudolf Martin

Race : Haut-Elfe
Allégeance : Maison Arandr
Statut de naissance : Elfe
Surnom : L'Ombrageux

Signe(s) distinctif(s) : Un lourd secret pèse sur sa naissance
Descriptif de la famille : La famille Argemor est connue pour sa loyauté à la Maison Arandr et pour avoir fourni de valeureux guerriers aux armées elfiques. Les hommes de cette famille sont réputés pour leur bravoure mais manquent parfois de tempérance.
Caractère

Teriel Argemor est une énigme vivante qui réussit à conjuguer la fougue bouillonnante et l'intériorisation de ses émotions. Tout se joue d'abord derrière ces yeux sombres qui cachent des pensées tumultueuses. Teriel observe et analyse longuement les personnes qui l'entourent, tout comme les situations, ce qui en fait un habile stratège et manipulateur. Très secret, il est aussi difficile à cerner pour ses ennemis que pour les êtres qui lui sont proches. Affichant parfois une indolence de façade, il est d'autant plus redoutable que ses attaques, verbales comme physiques sont fulgurantes, alliant souvent une redoutable précision à une énergie inépuisable. Dans tout ce qu'il entreprend, il se donne corps et âme. Toutes les émotions sont ressenties au centuple par cet être qui va intérioriser les joies comme les souffrances et les traduire plus tard en actes d'une puissance et d'une authenticité rares. Amour, loyauté sont inaltérables tout autant que haine et rage dans ce cœur farouche. Mais on dit qu'il accorde plus facilement sa haine que son amour depuis le décès de sa femme. Sans aucune pitié pour l'ennemi et implacable voire sanguinaire sur un champ de bataille, voilà longtemps qu'il n'a plus eu à combattre, la Paix régnant depuis un long moment sur les Royaumes unis.

Physique

S'il n'est pas l'archétype de l'Elfe d'une beauté parfaite, rayonnant de lumière et de sagesse ancienne, Teriel a un charme envoûtant beaucoup plus pernicieux qu'évident. Il irradie bien une lumière, mais c'est là tout le paradoxe, une lumière noire qui engendre une sorte de fascination parfois malsaine. Il a de la Haute Noblesse Elfique hérité le port altier et le regard souvent distant. L'implantation de sa longue chevelure sombre est caractéristique du peuple des forêts profondes d'Argemor. Sa haute silhouette élancée lui confère une grâce trompeuse pourtant assujettie à une musculature sculptée par des années de combat et d'entrainement. En fils des Sylves obscures d'Argemor, il sait se mouvoir dans la nature et les terrains difficiles avec l'aisance d'un félin. Fine lame, il manie également la lance avec dextérité. Mais ce  sont ses qualité d'archer qui en font un guerrier d'exception et surtout un garde du corps redoutable.

Syl
plusieurs vies
Code validé
Ce forum a l'air génial! J'aime écrire dans des univers fantastiques, épiques, mythiques, historiques.


Dernière édition par Teriel Argemor le Mer 20 Juin - 19:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 1:10
ENTRE OMBRE ET LUMIÈRE
Dark Prince - The true story of Dracula
TERIEL ARGEMOR

CENT SOIXANTE SIX LIGNES
TERIEL ARGEMOR
20 JUIN 2018



Dans les sombres marais

Dans les roseaux les grenouilles se sont tues. Un léger vent les caresse, faisant ployer leurs tiges légères. Seul le chant de l'air s'élève dans l'ombre striée. Un serpent rampe sur le sol spongieux. Sa langue bifide sort spasmodiquement de sa gueule entrouverte découvrant deux crochets acérés. Ses écailles argentées brillent sous la lune pleine. Un gazouillis brise cette harmonie sauvage. Plus loin le martellement des sabots fait vibrer la terre. Le gazouillis s'interrompt, puis reprend, interrogateur. Un vol de chauves souris traverse le ciel pour s'accrocher aux arbres qui bordent la mangrove. Le serpent s'est immobilisé l'espace d'une vibration qu'il estime lointaine et a repris son sinueux mouvement. Il se rapproche à chaque ondulation.

Les petites mains s'agitent en riant à la dernière chauve souris qu'il veut attraper. Le reptile, cette fois a pris sa résolution et se dresse en sifflant, prêt à user de sa fulgurance venimeuse. Inconscient du danger l'enfant poursuit son babil. Voilà qu'il tend la main vers la mort à présent. Le serpent se relève de plus belle et rassemble ses anneaux sous lui, tel un ressort. De gracieux sabots fendent les eaux noires, piétinant les fleurs d'eau, lançant des gerbes de cristal dans les airs. Le serpent s'élance dans un éclair d'airain. La lame tranche l'air dans un glissement soyeux et le décapite précisément alors que le museau froid de l'animal effleure les petits doigts fins. Les deux morceaux de l'animal s'envolent puis retombent dans les eaux troubles.

Mettant pied à terre, le Haut-Elfe écarte les jeunes pousses de roseaux qui font comme un berceau à l'enfant. Mortis Argemor découvre avec émotion le visage délicat, encadré de cette chevelure de jais, les yeux légèrement en amande bordés de longs cils sombres. Le nez droit si caractéristique des Elfes Noirs, et cette implantation de cheveux en forme de cœur. Sa gorge se serre. C'est bien lui ... L'enfant d'Esmée Argemor. Alors, il s'agenouille auprès du petit elfe et laisse couler ses larmes en silence. Elle est donc morte. Sa sœur aimée... Il ferme les yeux et serre ses poings rageurs. Et sa mort restera impunie ... Parce que les Dieux l'ont ainsi décidé. Parce qu'ils ont d'autres desseins pour ce père inconnu. Mortis élèvera son neveu comme son propre fils. Il a juré à Esmée d'emporter le secret dans la mort.

La lame et la plume

Le sang bouillonnant des Elfes les plus rétifs coule dans ses veines. Durant toute son enfance, Teriel chante à travers ses écrits, la beauté de la forêt dont il ne devrait pourtant garder que peu de souvenirs, car après l'avoir arraché au Marais, Mortis l'a amené aussitôt à la cour d'Argemor. Pourtant, bien qu'il aime sincèrement son oncle, Teriel n'est pas un élève appliqué, ni docile. Il défie les codes elfiques, discute et argumente sur toutes les lois, réfléchit et propose sans cesse des innovations dérangeantes.

S'il est passionné par les récits d'Antan qui décrivent les armées elfiques comme une élite guerrière, il ne goûte guère la bienveillance et le culte de la paix que le peuple elfique applique sous le règne de Loren. Il est belliqueux et vindicatif comme le sont souvent les Argemor. Il se passionne très jeune pour l’Archerie et va un temps en retraite parmi les Arcs d'Isur.

Contre toute attente, alors que son oncle pensait que cela allait exacerber son goût des batailles, il découvre chez ces guerriers une discipline et un art de la patience. Teriel acquiert le goût de la précision, le culte du silence et de la maîtrise, l'art de se fondre dans l'environnement, découlant de la nécessité des embuscades, mais aussi des qualités d'observation et de stratégie qui font de lui un redoutable guerrier dont seuls ses compagnons d'armes ont pu mesurer la valeur puisque Nihilium vit dans une paix installée depuis des centaines d'années.

Il en revient toutefois plus mûr et plus sombre aussi, mais certainement pas plus sage, au grand désespoir de son oncle et à la satisfaction secrète de son maître d'armes. Durant ces dures expériences de résilience et d'abnégation, le fougueux Teriel s'astreint à la plume pour confier au parchemin des chansons de geste mettant en scène sa lame, sa lance, et son arc. Ses compagnons y sont également dépeints avec verve et humour et une certaine amitié tout en pudeur.

Son séjour dans les forêts profondes de Mildril, là où les Efles Noirs ont trouvé refuge lorsque le Royaume elfique a été englouti par son volcan, a réveillé en Teriel des forces que lui-même ne comprend pas toujours et surtout une magie qui se manifeste par cette aura inexplicable, cette grâce sauvage qui animent chacun de ses gestes, ce regard qui sait voir au delà des apparences. Mais si cette magie a le charme de lui attirer les regards d'une beauté elfique, elle a aussi le revers de lui infliger des rêves prédictifs assez terrifiants.

Il découvre l'étrange expérience de l'amour partagé et dans le même temps ses rêves prémonitoires débutent. Une synchronicité assez troublante pour installer durablement une impression ambivalente au sujet du sentiment amoureux. Pourtant lorsqu'il accepte comme sien cet amour que rien ne peut contenir, il s'y voue corps et âme. Comme en tout engagement qu'il prononce.

Il se redécouvre des talents de plume pour transcrire ses sentiments passionnés à l'égard de la belle érudite issue du petit peuple elfique. Il lui dédie plusieurs recueils tantôt ardents, tantôt pleins de tendresse. Malheureusement, sa jeune épouse Adeïna, Elfe guérisseuse de son état, succombe entre ses bras d'une mystérieuse maladie. Si Teriel était sombre avant de la connaître, si elle avait su révéler le rayonnement, la loyauté ou l'extrême sensibilité de son élu, il tombe, après sa mort, dans une mélancolie cynique qui lui attire la défiance de ses pairs. Il renie le culte de  Nihis. Certains le soupçonnent de se vouer à un culte interdit et occulte.

Au service du Grand Prêtre.

Mais Teriel est de ceux qui croient à l'adage très ancien "Si tu veux la Paix, prépare la Guerre". Ainsi il ne cesse, en vain, de mettre en garde Loren sur la faiblesse des contingents elfiques face aux autres royaumes. Même si un Elfe vaut dix Humains au combat, sans même parler de magie, Mildril a un effectif moitié moins important que ses alliés actuels et cela n'enchante guère le Commandant de la Garde.

Voilà peu de temps, il a été honoré de cette fonction et la prend comme un signe, ce dont il se garde de parler. Mais surtout, il n'aurait jamais osé seulement espérer accéder à une telle fonction, lui, le bâtard de la Maison Argemor. C'est une grande marque de confiance de la part de l'Ordre de Nihis et surtout venant de Loren qu'il vénère secrètement, sans pourtant le connaître personnellement, depuis son enfance.

Malgré leur vision opposée de l'avenir et même si Teriel est loin de partager l'optimisme de son Souverain, il lui voue une indéfectible loyauté et une admiration qui confine au culte. Teriel est souvent tenté d'éclairer Loren sur la violence des Royaumes avec lesquels ils ont signé un fragile traité de paix. Teriel, en orphelin, n'oublie pas que les Elfes sont des "Invités" sur le continent et qu'ils pourraient très bien être refoulés à la Mer, à la faveur d'un éclatement du Traité d'Union des Royaumes.

Sa vision lui expose un État Elfique souverain et indépendant sis dans les diverses îles jugées trop sauvages pour être colonisées par des Humains. Teriel estime que les vices humains auront toujours besoin de la tempérance elfique pour maintenir la Paix, mais il voit plus ce rôle en délégation d'arbitrage tandis que le peuple elfique établi dans les îles serait préservé des conflits internes aux humains.

En dépit de ces divergences profondes, Teriel voue un culte à Loren qui a pris une vie, commettant ainsi un sacrilège, car toute vie est sacrée aux yeux des Elfes. Pas n'importe quelle vie. Celle de Jugen Gellio lequel avait pourtant accepté d'accueillir les Elfes en son fief. Aux yeux de Teriel, Loren est l'incarnation du sacrifice au nom d'une cause supérieure et souveraine. Il a pris une vie pour en préserver des milliers. Il est le héros de la Paix, de la Vie. Teriel n'aspire pas à autre chose même s'il est certain qu'un danger bien plus grand menace désormais la paix. Il est prêt à donner sa vie, son âme et peut-être son corps au service du Grand Prêtre, de sa famille et du Peuple des Elfes.




Dernière édition par Teriel Argemor le Lun 25 Juin - 23:07, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sibelle Andores
ac : Diane Kruger
Messages : 383
Date d'inscription : 03/06/2018
Surnom : La Rose d'Alcantra, L'épine d'Arcadia, Colombe, Sib...
Mariage : Célibataire
Age : 18 ans
Métier/Titres : Lady d'Alcantra ⌂ Dame d'atour de la Reine Janna ⌂ Disciple d'Ashir
Allégeance : Officiellement, à sa famille. Officieusement... elle s'aime plus que quiconque.

Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 10:46
Bienvenue à toi, et bon courage pour ta fiche ! ❤

J'ai validé le code, mais il faudrait juste modifier l'avatar de ton personnage. Jared Leto est déjà pris par Tybalt Torciel. Si tu as des questions, n'hésite pas Sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Guillaume de Kérizel
ac : Henri (Henry) Cavill
Messages : 193
Date d'inscription : 14/06/2018
Loué les rois :
Surnom : le Bien-Aîmé ; Guy ; Gus
Mariage : veuf de sa femme Marie de Les Anges
Age : 38 ans
Métier/Titres : ambassadeur & ministre des Affaires étrangère / duc de Kérizel
Allégeance : sa famille & son pays

Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 11:28
Bienvenu ici ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Tybalt Torciel
ac : Jared Leto
Messages : 36
Date d'inscription : 04/06/2018
Loué les rois :
Surnom : Le lion noir
Mariage : Célibataire
Age : 24 ans
Métier/Titres : Prince de la couronne royale, chevalier au blason sombre
Allégeance : La maison Torciel pour l'officiel. Il ne croit qu'en lui

Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 13:58
Bienvenue parmi nous :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité


Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 15:12
Salut et bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 22:11
Merci à vous tous pour l'accueil ! ❤

@ Sibelle Andores ! Oh désolé pour ne pas avoir vérifié dans le bottin. J'ai changé pour Rudolf Martin. J'espère que ça convient ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Sibelle Andores
ac : Diane Kruger
Messages : 383
Date d'inscription : 03/06/2018
Surnom : La Rose d'Alcantra, L'épine d'Arcadia, Colombe, Sib...
Mariage : Célibataire
Age : 18 ans
Métier/Titres : Lady d'Alcantra ⌂ Dame d'atour de la Reine Janna ⌂ Disciple d'Ashir
Allégeance : Officiellement, à sa famille. Officieusement... elle s'aime plus que quiconque.

Message Teriel Argemor ♦ écrit Mar 19 Juin - 22:25
Il n'y a pas de soucis ! Smile

Yes, il est disponible Sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sibelle Andores
ac : Diane Kruger
Messages : 383
Date d'inscription : 03/06/2018
Surnom : La Rose d'Alcantra, L'épine d'Arcadia, Colombe, Sib...
Mariage : Célibataire
Age : 18 ans
Métier/Titres : Lady d'Alcantra ⌂ Dame d'atour de la Reine Janna ⌂ Disciple d'Ashir
Allégeance : Officiellement, à sa famille. Officieusement... elle s'aime plus que quiconque.

Message Teriel Argemor ♦ écrit Jeu 21 Juin - 11:32
(Ton histoire est superbement bien écrite, je me devais de te le dire ahah  ❤ )




Fiche validée !

Félicitations ! Te voilà officiellement validé, et ton aventure sur Nihilium va donc pouvoir commencer dès maintenant !  Sunny

Mais avant toute chose, n'oublie pas de Recenser ton avatar et, si tu joues un personnage noble, de Recenser ta maison ! Après cela, il te faudra encore créer ta Fiche de RP et ta Fiche de liens. Tu peux également, si tu le souhaites, créer un Journal de bord ! Nous te demanderons aussi de remplir ta fiche de personnage, qui se trouve dans ton profil !

Une fois ceci fait, pour commencer à RP, nous te conseillons de poster une Demande directe de RP pour trouver le plus vite possible un partenaire ! Si tu préfères te détendre, tu peux aussi tout à fait te rendre dans la partie Flood !

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à poster dans la F.A.Q, nous te répondrons le plus vite possible !

Mais, avant tout, n'oublie pas que la première règle est de s'amuser !  ❤
codage par LaxBilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Message Teriel Argemor ♦ écrit
Revenir en haut Aller en bas
Teriel Argemor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Amhal :: Parchemins antiques :: Présentations :: Anciennes fiches :: Fiches archivées-
Sauter vers: