AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invité


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Ven 15 Juin - 17:19
 
Le Mal de Gothfrid.
Tome 1, Chapitre 1


E5-20, Mois 9, Semaine 4, Jour 5.

Les nouvelles venaient d'arriver au château de Dallae. Le roi Gothfrid était gravement malade depuis deux semaines et la reine recherchait activement un remède. Le messager avait parlé d'une récompense royale. Gallana n'aurait su dire si cela était une bonne ou une mauvaise chose, beaucoup de gens risquaient de tenter d'obtenir la récompense par tous les moyens, sans vraiment se soucier de l'état du roi. Avant que le messager n'aille aux cuisines chercher son repas, Gallana se leva de son trône et le retint.

-Un instant.

Le messager, déjà en chemin pour les cuisines, s'immobilisa aussitôt et se tourna vers Gallana.

-Oui, ma Dame ?
Demanda-t-il en s'inclinant de nouveau.

-Est-ce tout ? N'avez-vous pas plus de détails sur la maladie du roi ? demanda Gallana, un peu pressante.

-Les rumeurs disent seulement qu'il est alité, ne mange plus et qu'il tousse beaucoup, ma Dame. Le messager semblait désolé de ne pas avoir plus d'informations pour contenter la curiosité de la Dame.

Ceci est très inquiétant, pensa Gallana. Le roi n'était pas jeune, du moins pour un humain. Mais cette maladie semblait tout de même sérieuse. Le genre de maladie dont un humain ne peut réchapper.

-Merci, vous pouvez récupérer votre repas maintenant,
dit-elle au messager visiblement soulagé qu'elle n'ait pas d'autre question.

Ce dernier s'inclinant encore une fois bien bas et courut presque jusqu'aux cuisines, ayant sans doute peur que Gallana ne le rappelle de nouveau.

Gallana resta immobile en bas des marches pendant un certains temps. C'est son mari qui la sorti de ses pensées.

-Gallana, qu'y a-t-il ? Vous sentez-vous mal ? Dit-il, sûrement inquiet de ce comportement anormal de la part de sa femme.
Gallana sortit de ses pensées et se tourna vers son mari.

-Nous devrions faire quelque chose.
-Pour le roi ?
Demanda Loren, étonné.
-Oui. Son fils est jeune et n'est sûrement pas prêt à gouverner. La reine recherche désespérément un remède, je ne crois pas qu'elle ait envie de prendre la relève de son mari. Si le roi meurt, je crains que de mauvaise choses n'arrivent.

Loren sembla se rallier à son avis et ils se mirent d'accord tous les deux : pendant les prochains jours, ou plus si besoin, Loren s'occuperait seul du royaume et Gallana se concentrerait sur la recherche du remède.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Quelques heures plus tard.

Gallana s'était dépêchée d'aller trouver Sindar, un elfe particulièrement intelligent qui faisait office de médecin à Dallae et ses environs. Bien qu'ayant peu besoin de médecins, les elfes étaient rassurés d'en avoir un dans le royaume. Cet elfe avait étudié dans toutes les capitales, sur tous les territoires. Il disposait également de nombreux livres de médecine et cultivait ses propres herbes pour créer ses propres remèdes. Si un remède à la maladie du roi existait, c'est lui qui l'aurait.

Gallana avait donc fait préparer un cheval et était allée le trouver elle-même.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Ven 15 Juin - 18:27
 
Le Mal de Gothfrid.
Tome 1, Chapitre 1


E-20, Mois 9, Semaine 4, Jour 5.

Sindar était un peu particulier, surtout pour un elfe. Il avait les traits fins et délicats mais avait les yeux un peu fous. On pourrait penser que la vie d'un médecin chez les elfes serait plutôt calme voire ennuyeuse mais Sindar n'était pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Il avait soif de connaissances et s'investissait beaucoup pour cultiver ses plantes. D'ailleurs, Gallana avait déjà fait appel à lui pour trouver certaines plantes rares pour ses propres jardins.

Vétu d'une longue robe grise, il courait partout, un livre dans une maison, un brin d'herbe dans l'autre. Il était toujours en activité et ne dormait que 5h par nuits. Cela contribuait à lui donner cet air de savant fou que l'on trouvait d'habitude chez les humains, pas chez les elfes.

Quand Gallana arriva devant la demeure en pierre, elle attacha son cheval à un arbre tout près. Elle scruta les alentours mais ne vit personne alors elle alla frapper. Comme personne ne répondait, elle entra. Elle connaissait bien Sindar et se doutait qu'il était encore trop absorbé par ses travaux pour entendre ou remarquer quoi que ce soit.

-Sindar ?
Appella-t-elle, êtes-vous là ?

Toujours rien. Elle avança jusqu'à la pièce suivante et aperçu son ami, derrière une table remplie de flacons de liquides colorés. Comme elle s'y attendait, il tenait un livre en main gauche et des brindilles en main droite, la main suspendue dans les airs, vérifiant dans le livre qu'il faisait les bonnes manipulations. Elle sourit en le voyant ainsi et s'approchat tout doucement.

-Sindar ? Appella-t-elle de nouveau d'une voix douce, un sourire affectueux se dessinant sur ses lèvres.

Sindar releva la tête, la scruta quelques secondes puis sourit en revenant enfin à lui, semblant enfin remarquer sa présence.

-Dame Gallana ! S'exclama-t-il. Vous n'avez encore pas frappé ! Lui reprocha gentiment Sindar.

Gallana ria mais ne lui dit rien, elle ne le faisait jamais. Cela l'amusait.

-Pardonnez-moi, la porte était ouverte, je pensais que vous m'aviez entendue et que vous m'attendiez.

Sindar ne comprenait jamais qu'elle se moquait gentiment de lui. Un être exceptionnel aux compétences sociales limitées. L'une des raisons pour lesquelles Gallana l'appréciait. A ces mots, Sindar haussa les sourcils, très étonné d'avoir encore laissé la porte. Cela lui arrivait souvent d'après les gens qui lui rendait visite. Il balaya cette pensé d'un mouvement de main et reprit :

-Venez vous asseoir, dame Gallana. Je vais vous servir un thé.

Gallana suivi Sindar dans la cuisine. Elle s'installa sur l'une des modestes chaises autour de la petite table en bois et Sindar s'affaira à faire crouler la table sous la nourriture, voulant s'assurer que Gallana ne manquerait de rien. Lorsque le thé fut prêt, il le servit à Gallana et continua à s'affairer dans la cuisine, ne pouvant décidément pas se reposer quelques minutes. Par politesse, Gallana but une goutte de thé avant de parler de la raison de sa venue.

-Sindar. Je suis venue vous demander de l'aide.


Sindar lâcha enfin ce qu'il était en train de faire. Gallana lui demandait rarement de l'aide, si elle le faisait, c'est que la situation était grave. Il prit la chaise en face de Gallana, s'assit enfin et la fixa, attendant qu'elle en dise plus.

-Le roi Gothfrid est malade. Quelque chose de vraisemblablement fatal pour un humain. Je suis venue chercher un remède. Il ne faut pas seulement sauver la vie de cet homme, il faut protéger la paix qui est en place en Nihilium. Je vous le demande humblement, aidez-moi à trouver un remède pour le roi.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Sam 16 Juin - 0:22
 
Le Mal de Gothfrid.
Tome 1, Chapitre 1


E-20, Mois 9, Semaine 4, Jour 5.

Sindar écouta Gallana attentivement. Quand elle eut fini, il demanda :

-Ce roi est humain. Pourquoi voulez-vous tant sauver sa vie ?

Gallana s'était fait la même réflexion, les humains meurent plus tôt que les elfes, c'était inévitable. Alors pourquoi s'en faire ? Le roi devrait mourir tôt ou tard de toute façon. Mais Gallana avait repensé aux paroles d'une personne étonnante qu'elle avait rencontrée il y a quelques années de cela.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Flashback

Une jeune femme blonde se tient devant elle, un sourire en coin, le regard déterminé :
–La guerre. Croyez-vous que la paix est durable ? Pensez-vous réellement que le monde tournera éternellement aussi bien qu’actuellement ? Il n’y aura pas toujours de Loren Arandr pour sauver la paix du royaume. En revanche, il y aura toujours un Jugen Gellio pour venir détruire tout ce qui a été bâti. Les dieux sont cruels, quelques soient ceux que vous vénérez.

Ce sont les mots qu'avait employés Sibelle Andores lorsque cette dernière était venue à Dallae pour obtenir un accord. Aujourd'hui, ils prenaient tout leur sens dans l'esprit de Gallana et l'effrayaient.

Fin du flashback
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Gallana sortit de ses pensées :

-Que va-t-il se passer quand le roi mourra ? Son héritier n'est pas prêt à gouverner et la reine ne semble pas vouloir prendre le trône. Vous qui avez lu plus de livres que n'importe qui, vous savez ce qui arrivera sans Gothfrid. Une foule de rapaces vont se jeter sur le trône à la recherche du pouvoir, faisant de nouveau couler le sang. Pour nos enfants, pour nos ancêtres, nous ne pouvons pas laisser cela arriver. Le roi mourra un jour, certes, mais faisons en sorte de retarder cette mort jusqu'à ce que l'héritier soit prêt.

Gallana sourit à Sindar, espérant ainsi l'encourager à se rallier à son avis. Cela ne fut pas long de le convaincre, il était déjà d'accord avec Gallana. Lui non plus ne souhaitait pas qu'une guerre éclate. Il aimait être libre de pouvoir se balader où il le souhaitait sans encombre pour étudier. Et comme le disait Gallana, il savait grâce à ses nombreuses lectures à quel point la guerre pouvait rapidement éclater.

-Parlez-moi de sa maladie, je dois en savoir plus pour être sûr de pouvoir l'aider. demanda-t-il l'air soudain très grave et concentré.

Gallana lui expliqua donc tout ce qu'elle savait, c'est-à-dire pas grand chose. Sindar répondit à Gallana, l'air triste :

-Malheureusement, si cela fait déjà 2 semaines qu'il est dans cet état, j'ai bien peur de ne pas pouvoir l'aider. Son corps le lâche beaucoup trop vite et cela continuera de s'aggraver encore plus jusqu'à ce qu'il n'ait plus de forces pour lutter. A ce stade-là, rien ne pourrait l'aider. Il nous faudrait la Potion d'Harel,
ricana-t-il amèrement.

-La Potion d'Harel ? Qu'est-ce donc ?

Gallana était surprise, elle n'en avait jamais entendu parler auparavant.

-Un mythe. Ce serait le remède parfait, pouvant guérir n'importe qui de n'importe quel maux. Un homme, un humain l'aurait concoctée il y a de cela des centaines d'années. Quand les hommes pouvaient encore faire de la magie. On en trouve des mentions dans certains vieux livres qui situent Harel et sa Potion aux alentours de l'ère 3. Je l'ai longtemps cherchée, cette potion. Elle m'aurait été utile dans mes recherches. Je n'ai cependant jamais pu la trouver, expliqua-t-il tristement. C'est ce qui me fait dire que c'est un mythe.

Si plusieurs sources en faisaient mention, elle existait peut-être, pensa Gallana qui croyait pourtant rarement ce qu'elle ne voyait pas.

-Pensiez-vous qu'elle existait vraiment ? Demanda-t-elle, hésitante et pourtant pleine d'espoir.

-Je le pensais. C'est pour cette raison que je la cherchais. Mais après des années sans progrès, j'ai abandonné. Cette quête ne menait nulle part. J'en ai déduis qu'elle n'était qu'une histoire inventée. Peut-être qu'Harel n'a jamais crée de potion, qui sait, il n'a peut-être même jamais existé. Ou alors, ça pourrait être un idiot en manque de reconnaissance, ayant raconté un mensonge qui aura malheureusement bien fonctionné
, raconta Sindar, un peu déprimé en repensant à toutes ces recherches qui n'avaient jamais rien donné.

-Alors la seule piste que nous avons à l'heure actuelle est une potion qui n'existe peut-être pas et qui, même si elle existe, n'est peut-être pas un remède et dont personne ne connait la localisation, pas même un homme qui l'a cherchée des années durant et dont le créateur, s'il a existé, était potentiellement un menteur. C'est bien cela ? Résuma-t-elle tristement, plus aucun sourire n'illuminant son visage désormais.

-Oui, c'est bien cela, Gallana. C'est tout ce que nous avons, confirma Sindar, abattu.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

Invité


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Sam 16 Juin - 1:33
 
Le Mal de Gothfrid.
Tome 1, Chapitre 1


E-20, Mois 9, Semaine 4, Jour 5.

Gallana rentrait au château de Dallae, plutôt déprimée. Elle ruminait des pensées noires, chose peu habituelle pour elle. Elle commençait à imaginer le pire et craignais pour son mari et sa fille qui se retrouveraient en premier ligne si la situation tournait mal. Il lui fallu de longues minutes pour se ressaisir.

Elle ne savait pas quoi faire. N'était-ce pas complètement fou de partir à la recherche d'une chimère ?
Et pourtant, elle sentait qu'elle ne pourrait pas rester à attendre, sans rien faire, juste attendre et prier que tout se passe bien. S'il n'y avait pas d'autre option et bien soit, elle la creuserait jusqu'à trouver quelque chose ou jusqu'à ce que le roi ne meurt.

Enfin convaincue de ce qu'elle devait faire, elle galopa à tout allure jusqu'au château. Elle raconta tout à Loren, qui semblait d'accord avec elle. Gallana se mit donc aussitôt à rédiger des missives pour les grandes familles suzeraines de Nihilium. Elle n'était pas sûre d'obtenir une réponse mais elle se devait d'essayer.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MJ
Messages : 190
Date d'inscription : 29/05/2018
Allégeance : Les Anmas vous regardent.

Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Sam 16 Juin - 11:04
⌂ Contexte
Gallana Arandr, après son bref entretien avec le médecin Sindar, envoya plusieurs missives aux nobles de Nihilium, demandant à que l'on trouve la Potion d'Harel. Lorsque les pies bavardes eurent atteint les maisons nobles d'Halgaran, de Rouge-Terre, d'Arcadia et de Mildril, les nobles répondirent tous de diverses manières.

En Halgaran, on ignora l'appel de Gallana.
En Arcadia, on ignora l'appel de Gallana.
En Mildril, on ignora l'appel de Gallana.

En Rouge-Terre, la réponse fut autre, et les seigneurs acceptèrent de rechercher ce remède. Les Soleymon envoyèrent 1000 hommes à travers Nihilium, prenant la cause au sérieux, les recherches s'étendant sur cinquante-sept jours.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumes-amhal.forumactif.com

avatar

MJ
Messages : 190
Date d'inscription : 29/05/2018
Allégeance : Les Anmas vous regardent.

Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Dim 17 Juin - 20:14
⌂ Contexte - Maison Soleymon
E5 - 20, Mois 9, Semaine 4, Jour 1,
Blank-Town.


Aux maisons Torciel, Soleymon et Andores, ainsi que leurs vassaux.

Je vous écris aujourd'hui pour vous mettre au courant de mes recherches. J'ai appris récemment que le roi Gothfrid était souffrant. Je me suis entretenue avec notre médecin le plus compétent et ce dernier est catégorique. Rien ne peut sauver le roi.

Cependant, il m'a parlé de quelque chose. C'est une idée un peu folle mais je vous demande d'essayer d'y croire. Ce médecin m'a parlé d'un remède. Les informations à ce propos sont plutôt maigres et rien ne garanti que cela soignerait le roi ou même que le remède existe.

Je vous le demande, pour le roi, pour Nihilium, pour la paix. Je suis convaincue que nous devons essayer. Trouvons la Potion d'Harel. Puis-je compter sur votre aide ?

Gallana Arandr,
Dame de Mildril.



Austin leva lentement les yeux, croisant le regard acéré de son aîné, et expira. Ainsi donc, la Dame de Mildril demandait de l'aide afin de sauver le Roi. Lui qui pensait faire cavalier seul, voilà une belle opportunité qui s'offrait à lui.

C'est grotesque, tonna son fils.

L'ancien seigneur de Blank-Town agita lentement la tête, regardant son fils avec sérieux ; il avait beau diriger leur fief depuis quelques années déjà, il était encore un chien fou aux yeux de son père. Lui qui le pensait prêt.

C'est une opportunité. Si nous aidons les Arandr, je ne doute pas qu'ils sauront nous remercier. Prends avec toi les meilleurs hommes de Rouge-Terre, prends-en autant que tu le peux. Et promets de récompenser grassement qui trouvera la Potion d'Harel.

⌂ ⌂ ⌂

E5 - 20, Mois 10, Semaine 1, Jour 2,
Non loin de Runes, Arcadia.

Les recherches semblaient avoir payé. Parmi les mille hommes envoyés par lord Austin VI Soleymon, l'un d'eux tira des ruines d'un Prieuré un parchemin qui fut soigneusement dépoussiéré et déchiffré ; il semblait si ancien et si fragile qu'on le confia au Sage de Blank-Town. Celui-ci donna très rapidement une réponse à son seigneur : il s'agissait d'une note, datée d'au moins deux siècles, écrite par Holrem, un célèbre Sage du Grand Magistère et faisant mention de la Potion d'Harel.

Ce n'est donc pas un mythe, soupira Austin VI, étonné. Holrem était connu pour être un homme sage et éclairé. Pour sûr, il dit la vérité... Reprenez les recherches.

Pour sûr, la Potion d'Harel ne devait pas être bien loin. Holrem ne donnait aucune indication sur la localisation de la précieuse potion. Mais si les hommes du seigneur Soleymon avaient pu trouver cette note près du château de Runes, alors elle devait être par ici. Les hommes de Rouge-Terre, sans même en demander la permission au seigneur Mirak, retournèrent tout le nord de ses terres à la recherche de la moindre trace de la légendaire Potion.

⌂ ⌂ ⌂

E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 1,
Blank-Town.

Mirak était féroce, et il s'était montré réactif. Il ne lui avait fallu que quelques jours pour envoyer ses hommes chasser ceux de lord Soleymon, envoyant par la même occasion un avertissement à Austin ; celui-ci n'avait plus intérêt à s'infiltrer ainsi sur ses terres. Austin VI rentra donc à Blank-Town, où il put annoncer à son père l'affront que lui avait fait subir le seigneur d'Arcadia. Le vieux griffon ne se laissait décidément pas marcher sur les pieds. Il avait des serres acérées et n'hésitait jamais à les pointer droit vers ceux qui défiaient son autorité.
Il revenait donc bredouille, en plus d'avoir lancé un froid avec la maison Andores. Il écrivit aussitôt à Dame Gallana.



A Dame Gallana Arandr,
Dame de la Maison Arandr,
Dame de Dallae,
Lady Suzeraine de Mildril,

Ma Dame,

Suite à votre appel, je n'ai pas hésité à envoyer mille hommes chercher à travers le monde une trace de la Potion d'Harel. Toutefois, j'ai le regret de vous apprendre qu'après bien des semaines de recherches, mes hommes ne sont pas parvenus à trouver ce que vous cherchiez. Nous avons la preuve de l'existence de la Potion d'Harel, grâce à une note d'un ancien Sage que nous avons pu trouver en Arcadia, mais le seigneur Mirak nous a rapidement chassés de ses terres, nous laissant rentrer bredouilles en Rouge-Terre.

J'ose espérer que Sa Majesté le Roi saura se remettre de ses maux, et que vous saurez mener à bien votre quête.

Bien à vous,

Lord Austin VI Soleymon,
Seigneur de la Maison Soleymon,
Seigneur Suzerain de Rouge-Terre.


Résumé:
 
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumes-amhal.forumactif.com

Invité


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Ven 22 Juin - 18:01
 
Le Mal de Gothfrid.
Tome 1, Chapitre 1


E5-20, Mois 10, Semaine 3, Jour 1.

Gallana soupira. Elle venait de recevoir une lettre de la maison Soleymon. Ils étaient les seuls à avoir répondu à son appel. Et leur progrès avaient été stoppés radicalement par Mirak Andores. Que faire maintenant ? Oui, la potion existe bel et bien semblerait-il. Mais comment la trouver ?

Gallana n'était pas sûre de réussir à convaincre Mirak Andores de les laisser fouiller ses terres. Surtout maintenant que la maison Soleymon a tenté de le faire sans autorisation.

Elle décida tout d'abord d'écrire une lettre de remerciement aux Soleymon. Peu importait les méthodes employées, ils étaient, pour le moment, son seul soutien.


A Lord Austin VI Soleymon,
Seigneur de la Maison Soleymon,
Seigneur Suzerain de Rouge-Terre,

Mon Seigneur,

Je vous remercie de vous être préoccupé du sort du roi et d'avoir mobilisé autant d'hommes et de ressources à la recherche de la Potion d'Harel. Je suis bien évidemment attristée que les recherches prennent si brusquement fin cependant, grâce à vous, nous savons que la potion est bien réelle, nous avons donc progressé. Les elfes de Mildril n'oublieront pas votre aide.

Bien à vous,
Gallana Arandr,
Lady Suzeraine de Mildril.

Envoyée le E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 1,
Reçue à Blank-Town le E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 4.



Gallana refusait d'abandonner tout de suite. Elle se devait d'essayer encore, tant que le roi était encore en vie, cela valait la peine de chercher cette potion.
Elle écrivit donc aussitôt à Mirak Andores.


A Lord Mirak Andores,
Seigneur de la Maison Andores,
Seigneur Suzerain d'Arcadia,

Mon Seigneur,

Je tiens tout d'abord à m'excuser pour l'intrusion des soldats de la maison Soleymon sur vos terres. Dans leur empressement à trouver un remède pour le roi Gothfrid, ils n'ont pas prit le temps de vous demander votre permission. Cependant, vous conviendrez bien avec moi que le temps presse. Si le roi n'est pas soigné le plus vite possible, vous savez quels dangers courre le monde.

Je vous demande l'autorisation, par cette missive, pour envoyer des troupes à la recherche du remède qui semblerait se trouver sur vos terres. Ou bien souhaitez-vous nous aider vous-même en envoyant vos propres hommes ?

Nous avons tous quelque chose à gagner dans la paix et et beaucoup à perdre dans la guerre.

Bien à vous,
Gallana Arandr,
Lady Suzeraine de Mildril.

Envoyée le E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 1,
Reçue à Alcantra le E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 4.



Gallana devait admettre qu'elle était contrariée que Mirak Andores n'ait pas répondu à son premier appel. Maintenant, il chassait les troupes des Soleymon hors de son territoire. Cela l'inquiétait. Et si Mirak Andores n'avait pas l'intention de sauver le roi ? Comme toujours avec les Andores, elle avait du mal à comprendre leur buts et motivations. Elle chassa toutes ses pensées négatives, cela ne servirait qu'à se trouver de fausses excuses pour ne pas essayer. Et elle refusait de laisser cela arriver.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar

MJ
Messages : 190
Date d'inscription : 29/05/2018
Allégeance : Les Anmas vous regardent.

Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit Ven 22 Juin - 23:46
⌂ Contexte - Maison Andores
E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 4,
Alcantra.


A Lord Mirak Andores,
Seigneur de la Maison Andores,
Seigneur Suzerain d'Arcadia,

Mon Seigneur,

Je tiens tout d'abord à m'excuser pour l'intrusion des soldats de la maison Soleymon sur vos terres. Dans leur empressement à trouver un remède pour le roi Gothfrid, ils n'ont pas prit le temps de vous demander votre permission. Cependant, vous conviendrez bien avec moi que le temps presse. Si le roi n'est pas soigné le plus vite possible, vous savez quels dangers courre le monde.

Je vous demande l'autorisation, par cette missive, pour envoyer des troupes à la recherche du remède qui semblerait se trouver sur vos terres. Ou bien souhaitez-vous nous aider vous-même en envoyant vos propres hommes ?

Nous avons tous quelque chose à gagner dans la paix et et beaucoup à perdre dans la guerre.

Bien à vous,
Gallana Arandr,
Lady Suzeraine de Mildril.


Mirak se pinça l'arête du nez. Pour qui se prenaient-ils tous, à oser pénétrer ses terres pour y faire leurs recherches ? Celui que tous appelaient bêtement Pacificateur avait insulté la Maison Andores en refusant bêtement les fiançailles que lui proposait le seigneur d'Alcantra entre le futur héritier, Rek, et Aranna, la fille de Gothfrid — pire encore, il avait osé proposer une union matrilinéaire. Quelle idée ! Mirak resta stoïque, fixant le pli d'un regard mauvais.
Il leva les yeux pour croiser le regard, moqueur, du Sage de la Cour. Ghislar était un homme ambitieux et aussi mauvais que pouvait l'être Janelle ; c'était la raison pour laquelle Mirak l'avait choisi pour rejoindre sa Cour.

Ils ne semblent pas comprendre.

Le ton qu'employait Ghislar était sombre, et un sourire mauvais éclairait son visage. Sans lui rendre ce sourire, Mirak arqua les sourcils dans une expression exaspérée.

Forçons les à comprendre, grinça-t-il en s'emparant d'une plume et d'un parchemin.



Dame Gallana,

Les terres d'Arcadia ne sont pas un territoire libre sur lequel vous pouvez circuler librement et effectuer des recherches quelles qu'elles soient. Comprenez que l'intrusion illégale d'hommes de Rouge-Terre n'ait pas été appréciée ; comprenez également qu'une autre intrusion de ce type serait prise comme un acte agressif à notre égard, et que nous n'hésiterons pas à répondre par les armes.

Lord Mirak Andores,
Seigneur de la Maison Andores,
Seigneur Suzerain d'Arcadia.


Mirak posa calmement sa plume. Il plia le parchemin, le cacheta et le tendit à Ghislar, qui s'en empara aussitôt.

Envoyez ça par Pie Bavarde tout de suite. Prévenez aussi le capitaine de la garde — que toutes les frontières d'Arcadia soient bien gardées. Plus la moindre intrusion illégale ici, plus la moindre fouille sans mon autorisation.

Codage par Libella sur Graphiorum


Arrivée de la missive de Mirak à Dallae : E5 - 20, Mois 10, Semaine 3, Jour 7.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://royaumes-amhal.forumactif.com

Contenu sponsorisé


Message RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr ♦ écrit
Revenir en haut Aller en bas
RP solo - Le Mal de Gothfrid - Tome 1, Chapitre 1 ¤ Gallana Arandr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Naruto – Tome 9 : Neji et Hinata
» Tome II, Chapitre IV - Contraband Days
» Tome 9 - [Spoiler !] Titre provisoire
» De quoi parlera le tome 8 ? (Mettez ici vos idées !)
» présentation Bob Solo [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Royaumes d'Amhal :: Zone HRP :: Archives royales :: Archives V1-
Sauter vers: